Accueil > La coordination > Fukushima, Emission Spéciale du 11 mars 2015

Fukushima, Emission Spéciale du 11 mars 2015

mardi 31 mars 2015, par Contact

De nombreuses questions soulevées dans cette émission spéciale Fukushima, quatre ans après le début de la catastrophe nucléaire dans la centrale de Fukushima Daiichi.

La centrale de Fukushima est-elle "sous contrôle" ? De l’eau contaminée est-elle encore rejetée dans l’océan Pacifique ? Quels sont les effets sanitaires de la catastrophe ? Quel est le rôle de l’Etat, des organisations internationales censées protéger les populations ? Quel est le rôle du lobby nucléaire international ? Quel est le sort réservé aux réfugiés et comment les populations sont-elles encouragées à revenir en territoires contaminés ? Plus généralement est-il possible de se soumettre à cette "condition nucléaire" en attendant la prochaine catastrophe ?

Pour apporter des éléments de réponse :

De 17h à 18h : les aspects techniques de la catastrophe et ses effets sanitaires, avec Roland Desbordes, président de la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la RADioactivité), et Kolin Kobayashi, journaliste indépendant.

De 18h à 19h : les déplacements de population et la notion de radio"protection", avec Cécile Asanuma-Brice, chercheur en sociologie urbaine, associée au Centre de Recherche de la Maison Franco-Japonaise de Tokyo et au laboratoire Clersé-Université de Lille, et Yves Lenoir, Président de l’association des Enfants de Tchernobyl-Belarus.

De 19h à 20h : le nucléaire, outil de soumission ; la "condition nucléaire", avec Thierry Ribault, chercheur au CNRS, co-auteur de "Les Sanctuaires de l’Abîme", 2012, et Jean-Jacques Delfour, philosophe, auteur de "La Condition Nucléaire", 2014

Des textes récents des intervenants à retrouver sur :

Fukushima : la population est dans une situation inextricable, par Cécile Asanuma-Brice

Fukushima : cogérer l’agonier, par Thierry et Nadine Ribault

Quatre ans après Fukushima, par Kolin Kobayashi

* Cette émission a été animée par Radio Galère à Marseille, Radio Libertaire à Paris, Radio Zinzine en Provence ; diffusée en direct sur Canal Sud à Toulouse, Radio Sainte-Affrique, Radio Vassivière ; et rediffusée sur Radio Bartas à Florac, l’Echo des Garrigues à Montpellier, Radio Escapades à Saint-Hippolyte du Fort, et Radio Larzac

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0